Etabli entre l’Europe de l’Est et l’Asie Centrale, l’Ukraine possède pour capitale la ville de Kiev. Je vous propose de visiter cette cité au meilleur rapport qualité/prix en termes de coût de la vie.

La découverte de sites historiques reconnue

Ne manquez pas la cathédrale Sainte-Sophie sise sur 29 hectares. Il n’en faut pas moins pour cet édifice qui compte 5 nefs, 5 absides et 13 coupoles.

Vous ne manquerez de vous extasier sur ses pointes en or massif. Les toitures sont de couleur vert émeraude.

A l’intérieur, les fresques côtoient  de superbes mosaïques. Cette cathédrale accueille  les visiteurs en passant par l’église réfectoire et la maison métropolitaine.

Un symbole fort avec La Laure des grottes de Kiev

En réalité, il s’agit d’un immense monastère orthodoxe qui remonte en 1051. Il connaît plusieurs musées.

Il est également connu sous l’appellation Le Laure des catacombes ou Laure de Petchersk. La visite peut durer 2 heures s’il est effectué à pied.

Les Musées phares de Kiev

Il faut se rendre dans la vieille ville pour visiter les Musées les plus instructifs. Il faut passer par le Musée de la Grande Guerre patriotique.

Il faut aussi inclure le Musée National des Beaux-Arts, le Musée d’Art Russe,  d’art occidental et oriental. Enfin, le Musée de Tchernobyl n’est pas en reste.

Ne ratez le parc qui retrace tous les monuments en format miniature. A propos de Tchernobyl, il est aussi possible d’observer le lieu de la catastrophe nucléaire à 120 km de Kiev.

La visite implique la découverte de la ville fantôme de Prypiat, la centrale nucléaire désormais exempte d’irradiation.

Les autres sites majeurs de Kiev

Les artistes peintres sont regroupés dans l’ancienne rue Andreevsky Spusk. Elle accueille également les concerts et les festivals.

Il faut aussi profiter de nombreuses galeries d’art, des magasins et des bars. Quant à l’église Saint-André ou Andreevskaya, c’est un monument baroque à l’architecture sublime.

Il est construit entre 1747 et 1754. Pour  sa part, le Jardin Botanique de Kiev date de 1936.

D’une surface de 130 hectares, il héberge 13 000 espèces d’arbres, de fleurs et de plantes provenant de diverses contrées de la planète.

Les modes d’accès et d’hébergement peu chers à Kiev

Préférez les vols low cost pour aboutir à l’aéroport international de Kiev à 30 km du centre ville. Il suffit de prendre un minibus via une navette avec environ 40 mn de trajet.

L’artère la plus abordable qui contient des hôtels bon marché se nomme Kreshchatik. Le budget de 2 personnes est de 448 € pour se nourrir, se loger et profiter de nombreuses activités gratuites.

Ce budget moyen de 2 semaines est hors billet d’avion. Kiev dispose de nombreux quartiers qu’on peut arpenter aisément à pied.

Découvrez d’autres opportunités ici.

Crédit Photo : plusaunord.com & cath.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *