Se rendre dans la capitale estonienne est l’occasion de passer des moments forts sans dépenser beaucoup. Je vous livre les lieux phares de Tallinn.

Tallinn et sa vieille ville

Il s’agit d’une cité médiévale bien entretenue. La place principale ou Rackoja Plats permet de repérer les sites à découvrir.

Il est possible d’arpenter les remparts et de faire un passage complet devant les 26 tours de guet. Les ruelles étroites sont pratiques pour découvrir les cours et les voûtes séculaires.

Les ateliers d’artisan sont situés au coeur du centre historique du passage Sainte-Catherine. Ce passage rejoint les rues Vene et Müürivahe.

La cathédrale principale de Tallinn

C’est la cathédrale orthodoxe Alexandre Nevski au 10 Lossi Plats. Cet édifice à coupoles est l’œuvre de Mikkhail Precobrazhenski.

Bâtie sur la colline Toompea entre 1895 et 1900, elle date de l’empire russe. Dédicacée au Prince de Novgorod, ellerend hommage à Alexandre Nevski.

Il a mené la bataille du lac Peïpous du 5 avril 1242. Il a bloqué l’avancée du côté est de l’Allemagne.

En hauteur, la vue donne sur le Castrum Danorum. Il s’agit d’un château hébergeant le Parlement d’Estonie.

Quant au parvis de la cathédrale, il offre un panorama superbe sur Tallinn.

La place de l’Hôtel de Ville

Ne manquez pas d’admirer la Racapteek. Il s’agit de l’une des pharmacies les plus anciennes de toute l’Europe.

Elle date des années 1400 de notre ère. Le claret ou vin miellé qui remonte au Moyen Age est toujours commercialisé.

Le second étage abrite un musée et un restaurant.

Les édifices religieux

Le rue Pikk comprend l’Eglise Saint-Olaf. Elle remonte au 12ème siècle. 

Dotée d’un clocher de 124 mètres, elle est victime de la foudre huit fois et a subi trois incendies. Pour sa part, la Cathédrale de la Vierge- Marie est un monument incontournable.

La rue Pikk détient la porte de la maison des Têtes Noires et la façade des Trois Sœurs.

Les points d’attraits de la Ville

A quelques encablures du Centre Ville, le parc Kadriorg est composé de chênes, de lilas. Il intègre le Palais de Kadriorg appelé également château de Catharinenthal.

Cette bâtisse est un cadeau de Pierre le Grand à son épouse Catherine 1ère de Russie. Elle est construite en 1718.

Quant au musée de plein air d’une superficie de 79 hectares, il représente un village rural reconstitué. Situé sur les rives de la baie de Kopli, il renferme des fermes, des moulins à vent, des moulins à eau.

Il faut ajouter la présence d’une église, d’une caserne de pompiers, d’une taverne ainsi qu’une école. Découvrez d’autres destinations peu chères ici.  

Crédit Photo : jdroadtrip.tv & visittallinn.ee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.