Découvrir le Pacifique Sud semble être hors de portée pour les petits budgets. Je vous livre quelques astuces pour accumuler les bons plans.

L’aspect transport en avion

Aucun vol direct ne mène vers la Polynésie. Les amateurs de billet tour du monde peuvent accéder à la Polynésie via la Nouvelle-Zélande, la Nouvelle-Calédonie, l’île de Pâques, les Iles Cook ou Hawaï.

Il est préférable de prendre un billet d’avion sur le site d’Air Tahiti via une agence de voyages. Ceux qui optent pour l’exploration de quelques îles ont intérêt à acquérir un Pass par archipels ou un Pass inter îles.

Le cas des bateaux et des autres alternatives

Si le temps le permet, les cargos permettent aux passagers d’explorer les îles de Polynésie. Entre les îles comme Tahiti et Moorea, il faut recourir aux ferrées.

A l’intérieur des îles, plusieurs modes de déplacements sont peu coûteux. Il s’agit du stop, de la marche, de la location de scooter ainsi que du vélo.

La location de voiture constitue une option pour arpenter Tahiti.

Le Couchsurfing  en Polynésie

Les habitants sont aimables et hospitaliers en Polynésie. Le couchsurfing est bien adapté car il autorise des rencontres enrichissantes.

Cela permet d’en savoir plus sur les principaux attraits des îles, en totale immersion. De nombreux sites de couchsurfing permettent de dénicher des hôtes sympas.

Airbnb en Polynésie

Beaucoup moins cher que les pensions, Airbnb autorise de nombreuses opportunités d’hébergement. Par ailleurs, le contact avec les locaux est également une priorité avec Airbnb.

Il est possible de trouver des tarifs autour de 30 € la nuitée.

Les exemples de camping

Cela dépend de la saison car la Polynésie ne permet de camper toute l’année. Il faut éviter la période de Novembre à Mars.

En effet, la chaleur risque d’être plus accablante dès 5 heures du matin durant ces mois de forts ensoleillements.

Les économies possibles concernant la restauration

La majorité des pensions mettent à disposition des kitchenettes. De plus, les produits locaux et saisonniers sont abordables en Polynésie.

En effet, les produits importés comme le fromage, le yaourt sont hors de prix. Pour manger sur le pouce, il faut mettre l’accent sur les nombreux snacks qui servent de délicieuses spécialités.

Pour se restaurer le soir, il faut recourir aux roulottes. Hormis des tarifs à la portée de toutes les bourses, ces commerces proposent un excellent rapport qualité/prix.

Côté activités, il faut se focaliser sur les randonnées à travers les îles, à l’assaut de la végétation tropicale luxuriante. Les fermes perlières constituent un autre motif de visite.

Découvrez d’autres idées voyage ici.     

Crédit Photo : gayvoyageur.com & quotatrip.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.