Séjourner à Hawaï sans se ruiner est possible. Je vous indique les bons plans à adopter pour réussir votre villégiature.

Les modes d’hébergement accessibles

Il faut privilégier les auberges de jeunesse. Elles sont calmes en soirée.

La plupart disposent de chambres « famille ». De plus, ces lieux permettent de faire des rencontres enrichissantes avec des voyageurs petit budget.

Les auberges de jeunesse offrent les draps. En outre, les campings constituent une autre option.

Dans ce cas, il est conseillé d’apporter son propre matériel de camping. En effet, la location sur place est plutôt chère.

Les moyens de transport recommandés

Sur Hawaï, il vaut mieux louer une voiture pour effectuer les nombreuses visites. En fait, les transports en commun sont réservés aux centres-villes et les parcs ne sont pas desservis.

En parallèle, la location de scooter est une solution. Toutefois, elle n’est pas disponible partout.

Le cas de l’alimentation

Les supermarchés Safeway permettent de se procurer des aliments d’une grande variété. Si c’est possible, il vaut mieux manger deux fois par jour.

Pour le petit déjeuner, il faut miser sur les Airbnb et les auberges de jeunesse. En clair, l’auberge de jeunesse sert de la free food.

Ce sont des articles que plusieurs voyageurs n’ont pas emmené en partant. Il s’agit de paquets de pâtes, de condiments.

Sinon, les petits déjeuners proposés sont inclus dans le tarif. Il s’agit de consommer des œufs, du café, des pancakes et autres délices.

Les repas de midi ou du soir

Midi constitue l’occasion de préparer un lunch. Cela revient à déjeuner avec un sandwich, une salade et des fruits.

Il est permis de déguster de savoureux fajitas variés et faciles à faire. Par ailleurs, les foodtrucks vendent des plats peu couteux à raison de 10 à 15 dollars.

Les fast food sont une solution pour ceux qui ne font pas trop d’activités nautiques. Le repas du soir est consommé dans le lieu d’hébergement. Quelques produits locaux vite préparés suffisent.

Les autres astuces à retenir

Il vaut mieux venir avec le kit masque-tuba-palmes car la location sur place est onéreuse. En ce qui concerne les croisières, il faut consulter les dépliants et les magazines gratuits offerts à l’aéroport.

Des rabais sont souvent présents. Les réservations en ligne promettent des réductions.

Néanmoins, il faut prohiber les Wi-Fi publics et ceux des auberges de jeunesse. Le piratage de carte de crédit est légion.

Les îles d’Hawaï à découvrir

Hawaï est facile à explorer en 5 jours. Big Island est préférable en une semaine.

Honolulu est Molokai se dévoilent en 3 jours chacune. Découvrez d’autres bons plans ici.

Crédit Photo : frenchdistrict.com & meteovoyage.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.