Le Honduras constitue un pays économique pour séjourner. Je vous propose quelques exemples à ce sujet.

Les évaluations disponibles

Ces calculs émanent de données touristiques pour un voyage de 10 jours. Elles sont récoltées parmi les dépenses de voyageurs petits budgets.

Le montant moyen par jour et par personne oscille entre 19 à 21 €. Dans ce budget médian, il faut inclure l’hébergement, le transport, la nourriture, les frais de visa potentiels et les visites touristiques.

Les hébergements prennent la forme d’une nuit en maison d’hôte ou une chambre dans un hôtel local modeste. Le transport intègre les bus locaux, les transports en commun, ou la location de vélo ou de scooter.

Il faut exclure de ce budget journalier les frais de transport pour rejoindre le Honduras, ainsi que les budgets pour les souvenirs et le shopping.

Quelques exemples chiffrés

Concrètement, les visites et les loisirs atteignent 6,30 € par jour soit 29% du budget. L’hébergement est de 9 € soit 39 % du budget. 22, 5 % du budget est alloué à la nourriture soit environ 5 € par jour.

Quant au transport 9,5 % ou 2,10 € lui est consacré. Ainsi pour 10 jours de voyage, les dépenses tournent autour de 220 €.

Les touristes en couple dépensent environ 21 € par jour contre 19 € au quotidien pour les touristes backpackers ou adeptes du tourisme sac à dos.

Les données à intégrer au Honduras

La monnaie locale est le lempira hondurien. 11 € équivalent à environ 276 lempiras hondurien. Cela dépend évidemment des taux de change pratiqués.

Parmi un panel de 215 pays de la planète, le Honduras est classé parmi le 7ème le moins cher pour les touristes. Le Honduras est un lieu chargé de traditions séculaires.

Son passé colonial et les traces de l’histoire proposent plusieurs sites majeurs. En outre, le pays recèle de jungles tropicales et une nature authentique encore sauvage.

Les sites incontournables du Honduras

La  civilisation Maya est largement représentée au niveau des ruines du Copan. Les amateurs de fond marin vont succomber aux charmes des îles Roatan.

Il ne fait pas manquer Guanaja et Utila qui détient la 2ème plus grande barrière du corail mondiale. Les villes témoins du passé colonial proposent une ambiance unique notamment Tegucigalpa.

L’endroit connaît plusieurs églises. Par ailleurs, les villages de Gracias et de Copan valent leur pesant d’authenticité.

Le passage des pirates et autres corsaires est caractérisé par les villes portuaires comme Tela et Trujillo. La population largement métissée a conservé un mode de vie hérité du passé colonial.

Les traditions sont encore bien présentes dans la vie quotidienne. Découvrez d’autres destinations uniques ici.

Crédit Photo : mozaik-voyages.fr & voyageforum.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.