Destination prisée, Langkawi offre plusieurs cadres enchanteurs. Je vous dévoile les nombreuses facettes de la ville.

Les attractions principale de Langkawi

Le parc d’attraction Oriental Village met en avant des activités multiples, des restaurants et des boutiques en nombre. Le funiculaire LangKawi Skycab est la voie d’accès menant vers Langkawi Skybridge.

La vue est imprenable sur l’ensemble de l’archipel avec un panorama direct sur l’île Thaïlandaise de Koh Lipe. Ne ratez pas le 3D Art Museum si vous êtes en famille avec de jeunes enfants.

Pour sa part, le parc d’accrobranche Umgawa Legendary Adventures Skyline est niché en pleine jungle. L’encadrement avec l’appui des rangers permet d’effectuer un parcours d’1 heure via 6 ou 12 tyroliennes.

Les sites à visiter en priorité

Plage très calme malgré une belle fréquentation, Pantail Cenang est un espace propice à la détente. Il est permis de faire du jet ski, une promenade en bateau, de la baignade.

L’eau est agréablement chaude. Quant à l’ïle de Dayang Bunting, elle fait partie des incontournables de l’archipel.

Cet endroit comprend un lac connu pour rendre les femmes fertiles. L’autre activité est l’observation des magnifiques aigles pêcheurs.

Les autres points forts

Au centre de Langkawi, les rizières valent le coup d’œil vers Kampung Mawar. Le décor est idéal pour des clichés inoubliables grâce aux montagnes encore parsemés de forêt tropicale.

Comme Langkawi est frontalière avec la Thaïlande, il est possible d’effectuer des excursions pour rejoindre l’île de Koh Lipe. Ensuite, il est conseillé d’aller jusqu’à Koh Lanta ou Koh Phi Phi.

Les destinations les plus courues concernent la baie de Datai tout au nord avec ses plages tranquilles face à une mer couleur émeraude. Il ne faut pas manquer la mangrove locale ainsi que les plages de sable blanc de Kilm Geopark.

Petit aperçu du budget à Langkawi

Langkawi met en avant des hébergements en tous genres. Néanmoins, ils ne sont pas toujours bon marché.

L’économie est plutôt concentrée du côté du budget nourriture. Pour 3 euros par personne et par repas, le street food est largement suffisant et délicieux.

Les petits restaurants et autres gargotes servent des mets très corrects à moins de 5 euros. Il faut éviter les restaurants situés dans les hôtels.

Par ailleurs, une astuce consiste à opter pour  les endroits très fréquentés par les autochtones. En effet, s’ils sont très populaires, la cuisine est convenable et peu coûteuse.

Retrouvez d’autres destinations petit budget ici.  

Crédit Photo : look-travels.com & routard.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.