La Roumanie est disponible pour un week-end via une formule City Break. Je vous propose la découvert d’un pays accessible pour les petits budgets en Europe.

Les monuments inratables de la Roumanie

Dissimulés dans des lieux arborés, les Eglises en bois de Maramures caractérisent la région de Valachie. Plusieurs sites sont classés patrimoine Mondial de l’UNESCO.

La plupart hébergent des fresques bibliques du 14ème siècle. Il ne faut pas rater les Monastères peints de la Bucovine.

Des fresques sont présentes à l’intérieur et à l’extérieur. Du côté de la Transylvanie, le château de Bran également édifié au 14ème siècle traite de la légende de Dracula.

Le lieu regorge de passages dérobés ainsi qu’un labyrinthe. Quant à la ville de Brasov, elle abrite plusieurs églises, des remparts et des demeures anciennes.

Le centre historique remonte au 13ème siècle et comprend quelques ruelles étroites.

La beauté du delta du Danube

La visite du delta se fait en barque. Plus de 400 espèces d’oiseaux évoluent dans une réserve naturelle.

La biosphère est classée par l’UNESCO. Le site est connu pour ses dunes, ses roseaux et de jolis villages de pêcheurs.

Pour sa part, le parc national Retezat permet d’observer plus de 1 000 variétés végétales. Les espèces animales intègrent des loups, des ours bruns et des cerfs.

Les activités possibles en Roumanie

La mer noire est dotée de magnifiques plages. Les adeptes de la baignade et du farniente apprécient des spots comme Mamaia, Saturn, Constanza et Olimp.

Les stations thermales sont nombreuses. Il faut retenir Sinaia,  Baile Herculane ou encore Mangalia.

Les sports d’hiver permettent de s’adonner au ski. Il faut inclure les Stations de Predeal, Poiana Biasov ainsi que Sinaia.

Les randonnées disponibles

Les amateurs peuvent prioriser les balades dans les forêts montagneuses Moldaves. Des parcours sur les monts Fagaras autorisent une altitude de plus de 2 500 mètres.

Les croisières sont possibles sur le Danube. Elles ouvrent droit aux Gorges des Portes de Fer.

Il ne faut pas omettre la tête de Décébale, la Forteresse de Golubac, La Table de Trajan. Le relief est accessible à pied, à cheval et à vélo.

Hormis la spéléologie, les sports nautiques sont pratiqués. Il faut citer le Jet Ski, la planche à voile, la plongée, le canoë kayak ainsi que le ski nautique.

Le budget dépenses en Roumanie

Il faut compter 57 euros par personne au quotidien. En optant pour un petit hôtel sans étoiles, le tarif est beaucoup plus réduit.

Les souvenirs concernent l’artisanat, les nappes ainsi que le miel des Carpates. Retrouvez d’autres lieux ici.  

Crédit Photo : francaisaletranger.fr & vintagerides.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.