Je vous propose plusieurs villes à découvrir sans dépenser énormément au Nicaragua. Ce pays situé en Amérique du Sud recèle de beaux endroits incontournables.

Les villes les plus connues à explorer

Il faut débuter par la ville de Léon et son ambiance unique. Les flâneries vous mènent droit à la cathédrale de la Asuncion dotée d’un toit couleur blanc pur.

Les autres édifices religieux incluent La Merced, El Calverio, La Recolecion. Les fresques murales valent le détour.

De plus, il est permis de pratiquer du surf sur la plage de Las Penitas-poneloya. Léon permet d’admirer la plage noire de Jiquillo et de gravir les pentes de volcans le Momotombo ou la Losiguina.

Pour sa part, la capitale Managua propose la visite de deux cathédrales à travers l’ancienne et la récente. La statue de Sandino est située en hauteur sur le sommet de Lama de Tiscapa.

Sinon, une balade le long de Malecon est aussi très agréable tout en appréciant l’histoire de la révolution sandiniste à travers les fresques de l’église Santa Maria de Los Angeles.

Les villes plus touristiques au  Nicaragua

Les touristes aiment beaucoup la ville de Granada. Elle possède de multiples églises, des demeures bariolées et des cafés.

Les monuments à visiter incluent la Casa de los tres mundos et Mi Museo. N’oubliez pas de savourer les spécialités gourmandes locales.

Granada est l’occasion de se rendre sur las Isletas, de faire une randonnée vers le volcan Mombacho et de flâner à la lagune de Apoyo. Quant à la ville de Masaya, elle permet de partir à l’assaut du volcan Masaya.

Il est possible d’observer les perroquets bizarres qui demeurent dans le cratère. Masaya comprend un joli marché et intègre un magnifique belvédère qui surplombe la laguna Masaya.

Il est possible de ramener des souvenirs en arpentant les pueblos blancos et leurs spécialités artisanales. Ne ratez pas la visite de la maison de Sandino à Niquinohomo.

Les spécificités de l’Ile d’Ometepe

Il est possible de faire le tour en vélo ou en scooter. Le coucher de soleil est magnifique à la pointe Jesus Maria. Santo Domingo propose une plage étonnante de sable noir.

Vous pouvez choisir d’aller à la rencontre des singes de la réserve de Chaco Verde. La baignade est permise à Ojo de Agua.

Par ailleurs, la rivière Istian promet de jolies balades sur l’eau et de rejoindre la cascade superbe de San Ramon. L’ile d’Ometepe permet de passer plusieurs jours dans une finca.

Des treks sont possibles aux abords des volcans Maderas et Concepcion. L’île possède des paysages à couper le souffle  et une faune diversifiée.

Retrouvez d’autres idées de destination ici.

Crédit Photo : blog.altiplano-voyage.com & populationdata.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.