Afin d’explorer la capitale des Gaules, le couchsurfing constitue une option intéressante. Je vous propose plus de détails à ce sujet.

Le site dédié au couchsurfing  à Lyon

Il s’agit de la plateforme My weekend for you. Elle conjugue un réseau d’hospitalité et un site de rencontre et de partage d’activités.

La plateforme cible la découverte d’une ville ou d’une région. Elle met en avant des visites culturelles, des évènements, des randonnées.

Il ne faut pas oublier les balades en moto, à vélo voire en cheval. Cela peut aussi concerner de l’oenotourisme, des rassemblements sportifs, et tant d’autres.

Plus de détails sur le site

Actuellement, My weekend for you regroupe environ 23 000 membres issus de 25 pays. Ces membres sont des pratiquants du couchsurfing de l’hexagone et de toute la planète.

L’idée revient à passer du temps ensemble afin de partager des activités via une même passion. Le site met en publication 350 weekends et 500 activités différentes.

Les pratiquants du couchsurfing peuvent trouver des hôtes dans le centre-ville de Lyon ainsi que ses alentours. Il est possible de visiter les Monts du Lyonnais ou de partir à la découverte des vignobles des environs.

Le mode de fonctionnement du site

Chaque membre propose un week-end découverte de sa ville et ses alentours. Le séjour est dédié aux activités qu’il souhaite partager.

Les autres membres entrent en contact par le biais d’une messagerie privée afin d’organiser le week-end. L’hôte gagne des points à travers les WeekEnds Miles.

Ces points servent à partir en week-end chez un autre membre. Ce parcours simplifie les rencontres et les voyages.

Les hôtes lyonnais peuvent faire découvrir le centre-ville, la gastronomie lyonnaise et la vie nocturne.

Le séjour petit budget à Lyon

A l’orée de la Vieille ville,  plusieurs balades gratuites sont conseillées. Il faut inclure le Parc de la Tête d’Or, le tour du passé romain de Lyon.

Les rives du Rhône sont propices aux soirées détente. Le centre-ville est riche en monuments religieux.

Il faut intégrer la basilique Notre-Dame de Fourvière, la cathédrale Saint-Jean-Baptiste. Il faut penser à l’église Saint-Nizier, l’église Saint-Georges du quai Fulchiron et l’abbaye Saint-Martin  d’Ainay dans la rue Bourgelat.

En rejoignant le sommet de la colline de Fourvière, la vue sur la ville est surprenante. Un funiculaire est disponible.

Ne manquez pas les traboules via un réseau de passages cachés dans le vieux Lyon et le quartier de la Croix-Rousse. Quant au quartier de La Confluence, il est entre le point de rencontre de la Saône et du Rhône.

Situé à l’extrême sud de la Presqu’île, cette ex-zone industrielle abrite des bâtisses modernes dotées d’une architecture et d’un design novateur. Ne manquez pas le Musée de Confluence.

Découvrez d’autres idées ici.  

Crédit Photo : myweekendforyou.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.