Je vous propose une province canadienne réputée pour le couchsurfing.  Il s’agit du Québec, une province agréable  à visiter.

Le couchsurfing made un Québec

La province du Québec intègre les villes de Montréal, Ottawa, Québec et Toronto. Ces agglomérations permettent un accès facile pour dénicher un hébergement destiné aux vacances ou aux week-ends.

La province abrite plus de 135 000 hôtes. La plateforme dédiée classe les hôtes en plusieurs statuts.

Ces statuts sont en rapport avec les notes fournies par les couchsurfeurs ou pratiquants du couchsurfing au cours de leur séjour. Ces hôtes illustrent les valeurs de partage et d’accueil et portent l’appellation d’ambassadeurs.

Les commentaires positifs en nombre inspirent davantage de confiance. Cela permet d’avoir une idée de l’accueil des hôtes face aux visiteurs.

Un couchsurfing convivial au Québec

Les Québécois sont réputés pour leur accueil et leur bienveillance. Il faut toujours communiquer avec les hôtes en mode couchsurfing.

Ils sont très utiles pour repérer les bonnes adresses et les bons plans. Le couchsurfing est un mode d’hébergement gratuit et autorise un budget plus conséquent à consacrer à d’autres activités.

Les chiffres du couchsurfing au Québec

La région du bas Laurentienne dispose de plus de 600 hôtes hébergeurs gratuits et temporaires. 80 hôtes offrent leur logement à Gaspé, Baie-Comeau, Matane.

Si vous préférez Sept-îles, 135 opportunités d’hébergement sont inscrites sur la plateforme. Grâce à ce concept d’hébergement, il est possible de visiter les villes méconnues et de se faire guider gentiment par les hôtes.

Les apports du couchsurfing

C’est une manière de voyager riche en expériences, en rencontres et en partages. Ainsi, le Québec est largement pourvu en paysages naturels, encore préservés.

Le couchsurfing permet d’explorer des endroits inattendus. De plus, l’hôte ne considère pas le visiteur comme un simple touriste.

Il est traité comme un local et les explorations sont inédites avec beaucoup de détails concernant les sites.

Les bienfaits de l’accueil pour les hôtes

Au Québec, certains hôtes hébergent en moyenne une trentaine de visiteurs en un an. L’hôte voyage dans sa tête tout en demeurant sur place.

Il peut partager son quotidien, ses us et coutumes, les pratiques authentiques. Pour leur part, les visiteurs communiquent sur leur page de profil.

Ils peuvent exposer leurs expériences de voyage, leurs intérêts voire leurs goûts musicaux. La communauté couchsurfing revendique plus de 10 millions d’individus à travers plus de 200 000 villes de la planète.

Découvrez d’autres infos ici.

Crédit Photo : tripsavvy.com & readytogo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.