Le couchsurfing est l’occasion de satisfaire ses envies de voyage avec un budget serré. Je vous fournis quelques astuces pour optimiser son séjour.

Les préalables avant de postuler

Lors de la demande de couchsurfing, il faut jouer le jeu. Il faut cliquer sur le bouton et remplir toutes les cases requises.

Ne vous contentez pas d’adresser des messages. Il faut effectuer une demande détaillée en bonne et due forme.

Quant un lecteur accepte le séjour, il faut toujours annuler les autres demandes en cours et expliquer les raisons. Ainsi, les blocages de couch sont évités afin de libérer des places pour les autres.

Les demandes concernent deux options. Il est possible d’effectuer une demande globale dans une ville auprès des groupes « last minute ».

D’autres sont plus fans des demandes sur mesure.

La lecture approfondie des fiches d’hébergeurs

Face à une sélection plutôt poussée, il faut bien se tenir au fait des exigences, des possibilités et des affinités. Le couchsurfing ne doit jamais être réduit à un hôtel gratuit.

En fait, c’est davantage l’occasion de faire des rencontres, de découvrir un autre mode de vie. L’échange porte sur des citoyens de divers horizons, de cultures différentes.

La notion de l’hospitalité est mise en avant.

Les précisions à apporter

Si les voyageurs sont en couple, il faut le préciser. Il convient de citer les dates exactes d’arrivée et de départ.

Parfois, il est possible d’être soumis au calendrier de l’hébergeur. Evitez les mauvaises surprises du type séjour à rallonge ou d’arriver à plusieurs alors que deux voyageurs sont prévus.

Le risque de refus d’hébergement est toujours envisageable. Dès lors, difficile de trouver où aller et dormir à des kilomètres de chez soi, en terre étrangère.

Les précautions en cas d’imprévus

Il faut toujours emmener avec soi de liquide si un changement de programme soudain survient. Plusieurs villes possèdent des auberges de jeunesse.

Les imprévus concernant l’hôte peuvent être liés à un décès dans la famille, un accident, un incendie. Ces imprévus annulent d’office l’hébergement.

Par ailleurs, un hébergeur s’attend à discuter avec l’invité. Ne faites pas l’erreur de dormir dès votre arrivée.

Consacrez lui quelques moments afin qu’il en sache davantage sur vous.

Les bonnes manières à respecter

La politesse va de soi en saluant matin et soir. Ne bloquez pas la salle de bains car l’hôte n’est pas en vacances et il a besoin de respecter ses horaires quotidiens.

Si le séjour dure pendant quelques jours, pensez à lui offrir un présent. Cela permet de laisser une bonne impression.

Et pourquoi pas une carte postale au retour pour le remercier. Retrouvez d’autres idées ici.

Crédit Photo : decouvrez-levaldeloire.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.